Skip to content

Traitement catalytique des effluents gazeux dans l'industrie automobile

Lors de la régulation entièrement automatique du débit volumique se situant entre 500 et 2000 Nm³/h, l'unité de traitement des effluents gazeux par oxydation catalytique PRANTNER élimine des polluants, tels que l'essence (60/95), l'heptane ou l'acétone, en atteignant une concentration résiduelle inférieure à 20 mg/Nm³. Pour des raisons de protection contre les explosions, la concentration d'entrée est réglée à 25 % LIE . Pour l'essence par exemple, cela correspond à une concentration maximale en polluants de 8 g/Nm³. Avec cette concentration (25 % LIE), un fonctionnement autothermique est possible pour tout hydrocarbure inflammable, ce qui signifie qu'aucun apport supplémentaire d'énergie n'est nécessaire au maintien de la réaction de purification.